TAXE CO2 Allemagne – Autriche

Dans l’objectif d’encourager le renouvellement des flottes vers des véhicules toujours moins polluants, la directive européenne N°2022/362 du 22 février 2022 prévoit, entre autres, l’obligation d’incorporer dans les redevances de péage une taxation du CO2 émis par les véhicules de transport.

Il est annoncé une « surtaxe » de 200 euros par tonne de CO2 en plus du péage existant.

OFFRE EUROPE

Logo Fleet Manager

GÉOLOCALISATION

Logo Data Connect

SUIVI DES LIVRAISONS

Pour vous accompagner, Axxès propose 2 offres

Pour minimiser la gestion administrative associés à la taxe CO2, tels que la classification, l’enregistrement et la facturation du CO2, Axxès peut vous guider tout au long du processus, en le rendant aussi simple et transparent que possible.

Sans la classification CO2 appropriée, vos véhicules seront automatiquement affectés à la catégorie la moins favorable.

1/ Les équipes Axxès s’occupent de tout : Offre Ready CO2

Axxès analyse et extrait toutes les données nécessaires des documents et vous garantit le bon prix du péage en fonction de votre classe de CO2.

2/ Vous vous occupez de toutes les données pertinentes : Offre Self Management

Vous nous mettez à disposition les éléments pour faire le calcul de la classification en matière de CO2.

Quelques infos utiles

Quelles sont les dates à retenir et qui est concerné ?

Les véhicules concernés par la taxe CO2 sont les utilitaires des classes de véhicules N2/N3 dont la masse totale techniquement admissible (F1) est :

  • > à 7,5 tonnes, le 1/12/23 en Allemagne
  • > à 3,5 tonnes, 1/01/2024 en Autriche
  • > à 3,5 tonnes , 1/07/2024 en Allemagne

Attention : changement dans la définition de la catégorie de poids !

Depuis le 1/12/2023, en Allemagne, il faudra utiliser la catégorie de poids renseignée en F1 du certificat d’immatriculation et plus celle en F2.

Cela signifie que les véhicules peuvent appartenir à une catégorie de poids plus élevée ou être soumis à des péages. Par conséquent, la catégorie de poids doit être paramétrée sur l’OBU selon le poids F.1

L’exonération de péage pour les véhicules fonctionnant au gaz naturel GNL en Allemagne prend fin le 31 décembre 2023. Ils seront soumis au péage au 1er janvier 2024, mais auront la chance d’accéder à une meilleure classe d’émissions de CO2 en raison de leurs faibles émissions de CO2.

Que devez-vous faire ?

1/Tout d’abord déterminer si vous êtes éligible !

Cela dépend de la première date d’immatriculation du véhicule.

Si la première date d’immatriculation se situe après le le 1er juillet 2019, une meilleure classe d’émissions de CO2 peut être demandée et enregistrée avec les preuves appropriées.

Vous devez cependant vérifier chaque véhicule individuellement car ils ne bénéficieront pas systématiquement d’une classe plus intéressante.

2/ Enregistrez la classe d’émission de CO2 de tous vos véhicules

Vous pouvez savoir dès aujourd’hui si votre véhicule peut bénéficier d’une classe d’émissions de CO2 avantageuse, en cliquant sur ce simulateur.

Si vous ne le faites pas, depuis le 1/12/2023, dès lors que votre véhicule fait plus de 7,5T et que vous circulez en Allemagne, vous serez facturé au tarif le plus cher.

En mettant à jour les données CO2 de vos véhicules pour l’Allemagne, vous n’aurez rien à faire pour l’Autriche au 01/01/2024.

3/ Mettez à jour vos badges !

Pour rappel, votre badge doit toujours être branché en continu sur une alimentation électrique. Mettez à jour les éléments de poids directement dans votre OBU.